RSS

Archives d’Auteur: les grimoires d'isobel

À propos de les grimoires d'isobel

Création et vente de grimoires vierges, d'albums photos, de livres d'or et de livres de cuisine. (Personnalisation et sur mesure possible, n'hésitez pas à me contacter !)

Un bullet journal à personnaliser

Comment créer un Bujo en utilisant la reliure copte ?

Vous souhaitez créer votre propre bullet Journal à votre image, voici comment en réaliser un au format A5 en utilisant la reliure copte. C’est une reliure rapide et facile à réaliser.

J’ai créé un modèle au format PDF imprimable sur du A4 afin de créer ce bullet journal. (N’hésitez pas à me dire si vous souhaitez un autre format). Il est en vente sur ma boutique : Les Grimoires d’Isobel

Pour ce modèle, j’ai utilisé des feuilles A4 120g mais vous pouvez utiliser des feuilles plus épaisses.

Créer les cahiers :

La première chose à faire est d’imprimer votre modèle ou de prendre des feuilles vierges au format A4.

Pour l’impression, il vous faudra utiliser le mode recto-verso sur votre imprimante ou si elle ne l’a pas, imprimer les pages pairs, remettre les feuilles imprimées dans le bac dans le bon ordre et imprimer les pages impairs.

Pliez les pages en deux par paquet de 5 feuilles, le dernier paquet doit avoir 4 pages. Si vous souhaitez rajouter des pages pensez à imprimer suffisamment de feuilles pour former des cahiers de 4 feuilles minimum. (Vérifiez toujours que les feuilles des cahiers sont dans le bon sens)

Ouvrez le premier cahier, calculez le milieu de la pliure et percez un trou avec une pointe fine ou une punaise. Puis percez un trou de par et d’autre de ce trou à 5cm de distance et un autre à 4cm du dernier.

Faites cela pour tous les cahiers et mettez-les de côté.

Préparer la couverture :

Prenez deux morceaux de carton de 15.2×21.4cm pour créer vos couvertures. (si vous souhaitez faire un format plus grand, il faut ajouter 4mm à la longueur et à la largeur de vos cahiers pour avoir la taille des cartons)

Prenez ensuite du papier décoré pour recouvrir les cartons. (Attention, si vous choisissez du papier glacé comme le mien, il a tendance à gondoler un peu lorsqu’on applique de la colle liquide dessus, pensez juste à le mettre sous presse, « gros dico », le temps que la colle sèche)

Il vous faudra donc : deux morceaux de 17.2×23.4cm (soit 2cm de plus sur les dimensions du carton) pour la couverture extérieure (celle que vous voyez lorsque vous fermez le carnet) et deux morceaux de 14.9×21.1cm (soit 3mm en moins sur la taille des cartons) pour la couverture intérieure.

Collez les cartons sur les papiers décoratifs de 17.2×23.4cm et couper les angles à 5mm du bord des cartons.

Rabattez les bords supérieurs et inférieurs et collez-les. Pensez à rabattre les angles vers l’intérieur.

Collez les rabats de droite et de gauche puis collez les papiers de 10.7×14.9cm sur la couverture intérieure. (= la face du carton qui est encore visible)

Faites 5 trous sur la couverture à 1cm du bord, le premier au milieu, deux autres à 5cm du premier et les deux derniers à 4 cm.

Vous devez donc avoir deux couvertures et 5 cahiers troués.

Reliez avec la reliure copte :

Pour la reliure copte, voici un lien vers la vidéo YouTube de Books Bind Faye (une youtubeuse américaine). Bien que la vidéo soit sous-titrée en anglais (elle ne parle pas dans la vidéo), elle est très bien faite et explicite.

Je vous mets quand même la marche à suivre pour la création de votre carnet avec des images ici :

Vous aurez besoin de vos couvertures, des cahiers, d’un fil et d’un aiguille. Le fil peut être du fil à reliure ou du fil de broderie, il doit juste être suffisamment épais et solide. (Évitez le fil de couture, vous allez couper vos papiers lorsque vous tirerez dessus pour tendre les fils de votre reliure)

1 – Découper un fil dont la longueur correspond à un peu plus de la hauteur de votre couverture multipliée par le nombre de cahier de votre futur carnet plus un. Puis enfilez-le dans le chas de l’aiguille et faites un nœud à l’extrémité du fil (nœud sur option, vous pourrez le faire plus tard)

2 – Prenez la couverture et le premier cahier, ouvrez le cahier et insérez l’aiguille dans le trou de droite.

3 – Passez l’aiguille dans le trou de droite de la couverture en passant par la couverture extérieure (=couverture que l’on voit lorsqu’on ferme le carnet).

4 – Faites un nœud et repassez l’aiguille dans le trou de droite du cahier. (Faites un nœud à l’intérieur du cahier si vous ne l’aviez pas fait au début)

6 – Passez le fil dans le trou du milieu du cahier puis celui de la couverture en passant par l’extérieur. Enfin, refaites un nœud avant de faire passer le fil de nouveau dans le cahier.

7 – Refaites le point 6 pour les deux trous suivants.

8 – Pour le dernier trou du cahier, passez le fil dans le trou, puis dans celui de la couverture en passant par l’extérieur. Enfin, refaites un nœud avant de prendre un nouveau cahier. Passez le fil dans le trou de gauche du nouveau cahier puis passez le fil dans le trou de droite à l’intérieur du cahier.

9 – Faites une boucle en passant votre aiguille sous le fil qui relie le premier cahier à la couverture puis repassez dans le trou du cahier.

10 – Passez dans le trou de droite, faites une boucle en passant votre aiguille sous le fil qui relie le premier cahier à la couverture puis repassez dans le trou du cahier.

11 – Refaites le point 10 pour les deux trous suivants mais au lieu de faire une boucle pour le dernier trou faites un nœud et prenez le cahier suivant. Passez le fil dans le trou de droite du nouveau cahier puis passez le fil dans le trou de gauche à l’intérieur du cahier.

12 – reprenez la procédure du point 9 à 11 pour les autres cahiers.

13 – Après avoir relié tous vos cahiers, prenez votre couverture restante et passez le fil dans le trou en passant par l’extérieur de la couverture. Faites un nœud et passez le fil dans le trou du dernier cahier.

14 – Puis passez dans le trou suivant du cahier, passez le fil dans le trou en passant par l’extérieur de la couverture. Faites un nœud et passez le fil dans le trou du dernier cahier

15 – Faites le point 14 pour tous les autres trous jusqu’au dernier.

16 – Une fois votre fil à l’intérieur du dernier cahier, faites un nœud et coupez l’excédent de fil.

Et voilà votre Bujo est fini ! il ne vous reste plus qu’à le personnaliser et le remplir. Comme toujours, si vous avez besoin d’aide, je serais ravie de vous aider.

 

Étiquettes : ,

A notebook for your movies and Tv shows

How to create a notebook using the Coptic binding?

I propose you, here, to create a notebook in A6 format to follow your favorite films and series, using the Coptic binding. It is a quick and easy binding.

I created a printable PDF template on A4 to create this notebook. (Don’t hesitate to tell me if you want another format). It’s on sale at my store : Les Grimoires d’Isobel

You can also use your own templates or use blank pages to make a sketchbook. Consider using thicker pages for drawing. On my model, I use A4 80g sheets but you can use thicker sheets and even if the sheets look transparent on the photos it does not hinder the readability or the use.

The following explanations are based on the model « my movies and TV shows », so they will be much more detailed than for a sketchbook.

Make the booklets:

The first thing to do is to print your template or take blank sheets in A4 format.

For printing, you will have to use the two-sided mode on your printer or if it does not have it, print the even pages, put the printed sheets in the correct order and print the odd pages.

Cut your pack of sheets in half and superimpose them to make a single package in A5 format (the top pages go over the bottom pages)

Bind pages in half per pack of 5 sheets, the last package must have 4 pages. If you want to add pages, make sure to print enough sheets to form booklets of at least 4 sheets. (Always check that the sheets of the booklets are in the right direction)

Open the first booklet, calculate the middle of the fold and make a hole with a thin tip or a pin. Then make a hole by and from this hole at a distance of 2 inches.

Do this for all booklets and put them aside.

Prepare the cover

Take two 4 21/64 x 6 inches (11×15.2cm) pieces of cardboard to create your covers. (If you want to make a larger size, add 5/32 inch (4mm) to the length and width of your booklets to find the size of the cardboard)

Then take decorated paper to cover the boxes. For my part, I chose a 12×12 inches (30x30cm) paper to be able to cut out my cover paper but you can choose the paper of your choice. (Be careful, if you choose glossy paper like mine, it tends to warp a bit when applying liquid glue to it, just think about pressing it, « big book », until the glue dries)

You will need: two pieces of 5 1/8 x 6 49/64 inch (13×17.2cm) (or 25/32 inch/2cm more on the size of the cardboard) for the outside cover (the one you see when you close the notebook) and two pieces of 4 7/32 x 5 55/64 inches (10.7×14.9cm) (or 1/8 inch/3mm less on the size of the cardboard) for inside cover.

As an option, cut two strips of 25/64 x 6 49/64 inch(1×17.2cm) paper to make bookmarks. (See at the end of the tutorial for images)

Glue the cardboard onto the 5 1/8 x 6 49/64 inch (13×17.2cm) decorative paper and cut the corners 13/64 inch (5mm) from the edge of the cardboard.

Fold down the top and bottom edges and stick them together. Remember to fold the corners inwards.

Glue the right and left flaps and then glue the 4 7/32 x 5 55/64 inches (10.7×14.9cm) paper on the inside cover. (= on the face of the cardboard that is still visible)

Make 3 holes on the cover 25/64 inch (1cm) from the edge, the first in the middle and the other two 2 inches (5cm) from the first one.

So you must have two cover and five holed booklets.

Use the Coptic binding:

For the Coptic binding, here is a link to the YouTube video of Books Bind Faye (an American youtubeuse). It is very well done and explicit even if the format is not the same as the one I propose here.

I will nevertheless give you the steps to follow for the creation of your notebook with images here:

You’ll need your covers, booklets, a thread and a needle. The thread can be binding thread or embroidery thread, it just has to be thick and strong enough. (Avoid the sewing thread, you will cut your papers when you pull on it to stretch the threads of your binding)

1- Cut a thread that is a little more than the height of your cover X by the number of booklets in your future notebook. If you have 5 booklets, your thread will be 5 times the size of your cover. Then thread it into the eye of the needle and tie a knot at the end of the thread.

2 – Take the cover and the first booklet, open the booklet and insert the needle into the right hole.

3 – Pass the needle through the right hole of the cover through the outer cover (=cover you see when closing the book).

4 – Tie a knot and pass the needle through the right hole in the booklet.

6 – Run the thread through the middle hole of the booklet and then through the outside of the cover. Finally, tie a knot again before putting the thread again in the booklet.

7 – Run the thread through the left hole of the booklet and then through the outside of the cover. Finally, tie a knot again.

8 – Take the next bookletand run the thread through the left hole and then through the middle hole inside the notebook.

9 – Make a loop by passing your needle under the thread that connects the first booklet to the cover and then back into the middle hole.

10 – Pass through the right hole, tie a knot.

11 – Take the next booklet and pass the needle through the right hole and then through the middle hole. Make a loop by passing the needle under the thread connecting the two previous booklet and go through the middle hole again.

12 – Go through the left hole and tie a knot before resuming the whole procedure from 8 to 12

13 – After connecting all your booklets, take your remaining cover and run the thread through the left hole through the outside of the cover.

14 – Tie a knot and run the thread through the hole in the previous booklet. Then run through the middle hole.

15 – Tie a knot and run the thread through the hole in the previous booklet. Then run through the right hole.

16 – Pass the thread through the right hole of the cover through the outside and then tie a knot.

17 – Run the thread through the hole in the previous booklet and then tie a knot by running the thread under the binding thread inside the booklet.

18 – Cut the threads and your notebook is finished!

19 – Optionally, to make bookmarks on the title pages you can use masking tape or the paper strips cut at the beginning. Simply fold them in half and glue them on the edge of the title page.

There you go! All you have to do is offer it or fill it yourself.

As always, if you need help, I’d be happy to help.

 
 

Étiquettes : ,

Un carnet pour vos films et vos séries

Comment créer un carnet en utilisant la reliure copte ?

Je vous propose, ici, de créer un carnet au format A6 pour suivre vos films et séries préférées, en utilisant la reliure copte. C’est une reliure rapide et facile à réaliser.

J’ai créé un modèle au format PDF imprimable sur du A4 afin de créer ce carnet. (N’hésitez pas à me dire si vous souhaitez un autre format). Il est en vente sur ma boutique : Les Grimoires d’Isobel

Vous pouvez aussi utilisez vos propres modèles ou utilisez des pages vierge pour en faire un carnet à dessin. Pensez à utiliser des pages plus épaisse pour du dessin. Sur mon modèle, j’utilise des feuilles A4 80g mais vous pouvez utiliser des feuilles plus épaisses et même si les feuilles ont l’air transparent sur les photo ça ne gêne en rien la lisibilité ou l’utilisation..

Les explications qui vont suivre sont basées sur le modèle « mes films et mes séries », elles seront donc beaucoup plus détaillées que pour un carnet à dessin.

Créer les cahiers :

La première chose à faire est d’imprimer votre modèle ou de prendre des feuilles vierges au format A4.

Pour l’impression, il vous faudra utiliser le mode recto-verso sur votre imprimante ou si elle ne l’a pas, imprimer les pages pairs, remettre les feuilles imprimées dans le bac dans le bon ordre et imprimer les pages impairs.

Coupez votre paquet de feuilles en deux et superposez-les pour en faire un seul paquet au format A5 (les pages du haut vont sur celles du bas)

Pliez les pages en deux par paquet de 5 feuilles, le dernier paquet doit avoir 4 pages. Si vous souhaitez rajouter des pages pensez à imprimer suffisamment de feuilles pour former des cahiers de 4 feuilles minimum. (Vérifiez toujours que les feuilles des cahiers sont dans le bon sens)

Ouvrez le premier cahier, calculez le milieu de la pliure et percez un trou avec une pointe fine ou une punaise. Puis percez un trou de par et d’autre de ce trou à 5cm de distance.

Faites cela pour tous les cahiers et mettez-les de côté.

Préparer la couverture :

Prenez deux morceaux de carton de 11×15.2cm pour créer vos couvertures. (si vous souhaitez faire un format plus grand, il faut ajouter 4mm à la longueur et à la largeur de vos cahiers pour avoir la taille des cartons)

Prenez ensuite du papier décoré pour recouvrir les cartons. Pour ma part, j’ai choisi un papier de 30x30cm pour pouvoir y découper mes papiers de couverture mais vous pouvez choisir le papier de votre choix. (Attention, si vous choisissez du papier glacé comme le mien, il a tendance à gondoler un peu lorsqu’on applique de la colle liquide dessus, pensez juste à le mettre sous presse, « gros dico », le temps que la colle sèche)

Il vous faudra donc : deux morceaux de 13×17.2cm (soit 2cm de plus sur les dimensions du carton) pour la couverture extérieure (celle que vous voyez lorsque vous fermez le carnet) et deux morceaux de 10.7×14.9cm (soit 3mm en moins sur la taille des cartons) pour la couverture intérieure.

En option, découper deux lanières de papier de 1×17.2cm pour faire des signets. (Voir à la fin du tuto pour les images)

Collez les cartons sur les papiers décoratifs de 13×17.2cm et couper les angles à 5mm du bord des cartons.

Rabattez les bords supérieurs et inférieurs et collez-les. Pensez à rabattre les angles vers l’intérieur.

Collez les rabats de droite et de gauche puis collez les papiers de 10.7×14.9cm sur la couverture intérieure. (= la face du carton qui est encore visible)

Faites 3 trous sur la couverture à 1cm du bord, le premier au milieu et les deux autres à 5cm du premier.

Vous devez donc avoir deux couvertures et 5 cahiers troués.

Reliez avec la reliure copte :

Pour la reliure copte, voici un lien vers la vidéo YouTube de Books Bind Faye (une youtubeuse américaine). Bien que la vidéo soit sous-titrée en anglais (elle ne parle pas dans la vidéo), elle est très bien faite et explicite même si le format n’est pas le même que celui que je vous propose ici.

Je vous mets quand même la marche à suivre pour la création de votre carnet avec des images ici :

Vous aurez besoin de vos couvertures, des cahiers, d’un fil et d’un aiguille. Le fil peut être du fil à reliure ou du fil de broderie, il doit juste être suffisamment épais et solide. (Évitez le fil de couture, vous allez couper vos papiers lorsque vous tirerez dessus pour tendre les fils de votre reliure)

1 – Découper un fil dont la longueur correspond à un peu plus de la hauteur de votre couverture multipliée par le nombre de cahier de votre futur carnet. Puis enfilez-le dans le chas de l’aiguille et faites un nœud à l’extrémité du fil.

2 – Prenez la couverture et le premier cahier, ouvrez le cahier et insérez l’aiguille dans le trou de droite.

3 – Passez l’aiguille dans le trou de droite de la couverture en passant par la couverture extérieure (=couverture que l’on voit lorsqu’on ferme le carnet).

4 – Faites un nœud et repassez l’aiguille dans le trou de droite du cahier.

6 – Passez le fil dans le trou du milieu du cahier puis celui de la couverture en passant par l’extérieur. Enfin, refaites un nœud avant de faire passer le fil de nouveau dans le cahier.

7 – Passez le fil dans le trou de gauche du cahier puis celui de la couverture en passant par l’extérieur. Enfin, refaites un nœud.

8 – Prenez le cahier suivant et passez le fil dans le trou de gauche puis, passez le fil dans le trou du milieu à l’intérieur du cahier.

9 – Faites une boucle en passant votre aiguille sous le fil qui relie le premier cahier à la couverture puis repassez dans le trou du milieu.

10 – Passez dans le trou de droite, faites un nœud.

11 – Prenez le cahier suivant et passez l’aiguille dans le trou de droite puis celui du milieu. Faites une boucle en passant l’aiguille sous le fil reliant les deux cahiers précédent et repassez par le trou du milieu.

12 – Passez dans le trou de gauche et faites un nœud avant de reprendre toute la procédure depuis le point 8 à 12

13 – Après avoir relié tous vos cahiers, prenez votre couverture restante et passez le fil dans le trou de gauche en passant par l’extérieur de la couverture.

14 – Faites un nœud et passez le fil dans le trou du cahier qui précède la couverture. Puis passez dans le trou du milieu.

15 – Faites un nœud et passez le fil dans le trou du cahier qui précède la couverture. Puis passez dans le trou de droite.

16 – Passez le fil par le trou de droite de la couverture en passant par l’extérieur puis faites un nœud.

17 – Passez le fil dans le trou du cahier qui précède la couverture puis faites un nœud en passant le fil sous le fil de la reliure à l’intérieur du cahier.

18 – Coupez les fils et votre carnet est fini !

19 – En option, pour faire des signets sur les pages de titre vous pouvez utilisé du masking-tape ou les lanière de papier découpées au début. Il vous suffit de les plier en deux et de les coller sur le bord de la page titre.

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à l’offrir ou le remplir pour vous.

Comme toujours, si vous avez besoin d’aide, je serais ravie de vous aider.

 
 

Étiquettes : ,

Un grimoire féerique

Voici la toute première création de Mélanie qui a réalisé son premier grimoire pour une évènement très important : « son mariage »

Son mariage étant sur le thème de Disney, cette toute jeune mariée a réaliser un grimoire digne des contes de fée.

Pour quelqu’un qui n’avait pas fait de grimoire avant, je trouve le résultat fantastique ! Il a d’ailleurs eu beaucoup de succès lors du mariage et on le comprend aisément.

Mélanie a même dorée les pages de son grimoire ! Bravo !

Le voici en photo :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Je remercie Mélanie pour son partage et lui souhaite, ainsi qu’à son époux, une longue et heureuse vie digne d’un conte de fée.

 

Grimoire with screws

Version française

Many had asked me for it, but as I didn’t found a good method, I couldn’t do it.

I found, not long ago, a way to make books of magic spells with a binding for screw. They exist only in the size A4 and can contain 5cm of sheets.

But, because the spine is flexible, you can change the screws of 5cm by smaller screws. (1cm minimum)

The space between screws corresponds to the sheets(A4) sold in store. You can also print your sheets and put them in your grimoire.

The grimoire with screw that I made can’t accept the plastic sheets (they are too big) but I can make it on request.

To sale :

Grimoire à vis Kristell en cuir rose et blanc

Grimoire Kristell

Grand grimoire à vis en cuir vert et marron, le Praetextat

Grimoire Praetextat

Grand grimoire à vis en cuir vert et marron, le Alaric

Grimoire Alaric

Grand grimoire à vis en cuir, Grimoire Illtud

Grimoire Illtud

Grand grimoire à vis en tissu marron, le Mummol

Grimoire Mummol

Grimoire à vis en cuir brun foncé et marron Maelch

Grimoire Maelch

 

 

 

 

Old models :

 

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Les 3 fils du Tsar

Voici une magnifique création de Pascale :

Réalisée sur un classeur à l’occasion de son spectacle « Les 3 fils du Tsar ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Prévu à l’origine pour le 14 novembre, il a été reporté au 28 Février 2016.

Voici l’affiche du 14 novembre (également créée par Pascale)

Les 3 fils du Tsar affiche

Mille merci pour votre partage, en vous souhaitant beaucoup de succès !

 

 

 
 

Grimoire de potionniste

Voici la toute dernière création de Liliane :

Un grimoire album tout en cuir vert et noir, agrémenté d’un chaudron. Fait avec amour pour son bien-aimé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore mille merci pour votre partage !

 
 

Sérénité romantique

Voici le grimoire créé par Caroline :

Elle a longtemps hésité avant de commander et de se lancer dans la création de son grimoire mais il ne lui a pas fallu très longtemps pour se mettre au travail.

Le résultat en vaut vraiment la chandelle et voici les images de ce magnifique grimoire tout en cuir bleu et blanc qui correspond exactement à ce qu’elle voulait.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mille merci de partager avec nous votre belle création !

 

 
1 commentaire

Publié par le 18 septembre 2015 dans Les grimoires Uniques

 

Zen attitude

Liliane a créé, elle-même, son album et son livre d’or pour son futur mariage. Elle a choisi les couleurs verte et marron assorties à sa future déco de mariage dans le thème « Zen attitude ».

Bien sûr, nous adressons, aux futurs époux, tous nos vœux de bonheur et nos sincères félicitations.

Voici donc les photos des magnifiques réalisations et le commentaire du créateur :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« J’adore créer ! J’ai fait aussi le livre d’or mais je ne connaissais pas votre site encore (j’ai acheté des feuilles ivoires que j’ai pliées et cousues ensemble, collé du simili sur des cartons et assemblé le tout) C’est en cherchant les décos que je suis tombée chez vous.

Je vous mets les photos »

Ce diaporama nécessite JavaScript.


« Un réel plaisir d’avoir travaillé avec vous.
Merci encore »

Liliane B.

 

 
 

Un héritage mortel

Voici un roman photo réalisé par des élèves de 6ème à partir d’un de vos kits :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ils ont imaginé l’intrigue, rédigé les différents chapitres de ce roman policier, incarné les personnages et bien sûr fabriqué le livre.

Un projet motivant pour mettre en pratique ce qui a été vu au cours de l’année :

  • découvrir la chaîne du livre
  • effectuer une recherche d’informations (l’histoire se déroule dans les années 20)
  • apprendre à lire et fabriquer une image
  • réaliser un travail d’écriture
  • mettre son travail en valeur à travers une production finale

Un grand merci pour le cadre personnalisé de la couverture. Cette décoration a beaucoup plu aux élèves !!